Sans libertés syndicales, pas de conquêtes sociales ! Il y a 100 ans que le combat a commencé...Il continue !

Télécharger notre affiche ici

Sans libertés syndicales, pas de conquêtes sociales !

Il y a 100 ans que le combat a commencé...Il continue ! 

24 mai 1921 – 24 mai 2021 : 100 ans des libertés syndicales.

2021 aura été une année compliquée voire difficile pour les mouvements sociaux. Depuis 2020, les mesures pour endiguer la pandémie de la covid-19 – jugées illégales – interdisent les rassemblements, les manifestations, les actions et compliquent l’exercice de la démocratie.

Si la covid ne suffisait pas, l’année a aussi été marqué par la condamnation de 17 syndicalistes liégeois dont le président de la FGTB, Thierry Bodson, à des peines de prison pour « entrave méchante à la circulation ». Une décision qui condamne surtout le droit de grève. Ces événements nous rappellent qu’aucune liberté n’est jamais acquise pour toujours. Le combat est permanent et continue !

L’anniversaire des 100 ans de la loi du 24 mai 1921 garantissant la liberté d’association et qui supprime du code pénal l’interdiction de s’organiser (art. 310), agit comme une piqure de rappel. Il est venu le temps de se souvenir des dates fondatrices du mouvement syndical et des mouvements sociaux. Sans expansion des libertés syndicales, pas de conquêtes sociales, pas de nouveaux droits.

La FGTB Liège-Huy-Waremme organisera une série d’activités durant le deuxième semestre 2021 pour émailler la sortie de cette pandémie et redonner le goût à l’engagement, aux luttes et au mouvement syndical.

On vous donne rendez-vous le 14 juin pour célébrer un autre anniversaire tout aussi important dans l’histoire de nos conquêtes sociales.