Veste rouge, Gilet jaune, même combat !

Depuis la formation du gouvernement Michel I, la FGTB s’est mobilisée sur le terrain pour combattre les mesures antisociales adoptées par celui-ci.

Quatre années durant, manifestations et actions de grève n’ont eu de cesse de défendre pouvoir d’achat, pensions décentes, soins de santé accessibles et services publics.

Les luttes syndicales convergent avec la mobilisation des Gilets jaunes, nos constats ne diffèrent pas, nous défendons le pouvoir d’achat. Nos réponses doivent toutefois s’harmoniser et viser les responsables politiques ayant dégradé considérablement notre niveau de vie. Il s’agit de ne surtout pas désigner de boucs émissaires, mais de revendiquer, ensemble :

  • Un salaire minimum de 14 € de l’heure ou de 2.300 € par mois ;
  • La globalisation des revenus afin de parvenir à une fiscalité juste, progressive, où les gros revenus contribuent à financer les services publics, et la Sécurité sociale, premiers pouvoirs d’achat des citoyens.

Rejoignons-nous le 14 décembre ! Ensemble, nous sommes définitivement plus forts !

Les raisons de la grève ici