FGTB

Liège-Huy-Waremme

Défense à l'ONEM

Service préaudition et audition Onem

La réglementation du chômage est devenue très complexe et amène de nombreuses personnes à commettre involontairement des erreurs administratives ou autres susceptibles d’être sanctionnées par l’ONEM. A cela s’ajoutent des manquements volontaires qui méritent toutefois une plaidoirie de défense.

Par année, nous comptons plus de 1000 appels téléphoniques et entre 500 et 600 réceptions en nos bureaux. Les affilié-e-s s’adressent à nous pour l’accompagnement à l’ONEM mais aussi pour prévenir d’éventuels problèmes et recevoir des conseils à propos de la réglementation chômage.

Après la pré-audition, vient l’audition proprement dite. Il s’agit d’accompagner ou de représenter les intéressé-e-s devant les services de l’ONEM de Liège et de Huy, en les aidant à présenter leur défense. Plus ou moins 20% des affiliés convoqués par les bureaux de chômage y sont accompagnés, à leur demande, par nos services.


Depuis la suppression des visites domiciliaires spontanées des contrôleurs, l’administration centrale de l’ONEM a décidé de contrôler la situation familiale de tous les chômeurs qui ne sont pas cohabitants, impliquant chaque année la convocation dans les bureaux de chômage de milliers de chefs de famille et d’isolés. Le service « pré auditions et auditions » de la FGTB Liège-Huy-Waremme se tient donc à leur disposition pour leur apporter une aide appréciable.

Dans le cadre du contrôle de la disponibilité des chômeurs, en application depuis  juillet 2004, un service de 9 personnes a également été mis sur pied.